verre

Pour vous dire que tout va bien (à part mon arthrose). Je viens de passer un mois avec mes grands et mes petits (hollandais et biterrois). Je me suis régalée mais je suis épuisée. Faire la popote deux fois par jour pour 10/12 personnes (hé oui ! leurs copains se rajoutent certains jours…) ce n’est vraiment pas ma tasse de thé, de plus personne n’a le même goût, alors parfois, c’est la « galère ». Mais bon, j’ai assuré comme dit le benjamin.

Tout le monde est reparti. La maison semble vide. Mais j’ai quand même le jeune chien de ma fille en pension jusqu’à la fin du mois. Il a l’habitude de jouer avec mes petits-fils, aussi, il vient me chercher pour jouer… Vous voyez le tableau ! Entre temps, le 8/8, nous avons fêté nos 49 ans de mariage.

J’ai quand même occupé mes mains avec une fourche ! Mais non, pas l’outil agricole, la fourche et le crochet… C’est mon amie Maria qui m’a donné cette envie. Ce n’est pas encore tout à fait au point, mais je me cramponne au cocotier pardon à la fourche (Coucou Lypha !). Je me suis également essayé à la composition florale (merci Brigitte), mais ce n’était pas réussi, dommage que je n’ai pas fait de photo vous auriez bien ri.

 

vacances rien faire

La maison va de nouveau se remplir, mardi arrivent les cousins pour une semaine pour la féria. Le relai sera pris par des amis venant également passer une semaine. Puis mes enfants partiront en vacances et j’attaquerai la remise en état de la maison pour une rentrée dans de bonnes conditions, surtout que j’ai décidé de me faire opérer de mon autre hanche. Cela se fera peut-être en octobre.

Aussi vous ne me verrez pas (lirez pas) jusqu’à la rentrée.

Même si je ne laisse pas de message, je passe vous voir dès que j’ai une alerte. Et c’est ainsi que j’ai appris, avec beaucoup de peine la disparition de Françoise (Du fil à la porcelaine) et je pense bien à elle, elle va nous manquer.

 

Je ne voudrais pas vous laisser sans mon truc (il y avait longtemps…)

Avant de presser vos citrons (bios), prélevez le zeste (sans la peau blanche) à l’aide d’un couteau économe. Coupez ces écorces en fines lamelles (très fines). Puis faites les dessécher à four tiède (surveillez-les pour ne pas qu’ils brûlent cela demande vraiment peu de temps). Lorsque la peau est parfaitement desséchée, pilez-la.

Cette poudre se conserve au frais, plusieurs mois, dans un pot en verre et vous servira à parfumer vos gâteaux, vos poissons, …

jolis citrons

Alors, à bientôt mes amies, j’espère que tout se passe bien pour vous.