MoUstique qui pique

 

Les beaux jours étant revenus (jusqu’à quand ?) les vilaines petites bêtes de l’été sont elles aussi revenues, et je suis « piquée ».

Moustiques, puces, tiques, guêpes et autres sont de nouveau sur le pied de guerre contre nous. Aussi je vais vous donner (sur plusieurs articles) les moyens de les combattre. Et si comme moi, vous habitez la campagne, cela vous sera très utile.

 

Là, tout de suite, je vais vous parler anti-moustiques

Sale bestiole ! S’il y a un seul moustique sur des kilomètres à la ronde (j’exagère bien sûr) il est pour moi. Et je me retrouve avec plusieurs « boutioles » (boutons) décoratives. J’arrête l’irritation avec du bicarbonate de soude : ¾ de bicarbonate pour ¼ d’eau. Imbiber un coton et le placer sur la piqure. Pourtant, je fais attention à ce qu’il n’y ait pas d’eau croupissante à proximité de la maison : coupelles sous les pots de fleurs, petites mares sous un robinet qui fuit, boîte abandonnée et remplie d’eau, flaques après un arrosage… mais aussi la fosse septique. Un grillage très très fin est installé sur l’aération.

Plantez du basilic, des géraniums dans des pots et mettez-les sur vos fenêtres

Mais aussi vous pouvez réaliser quelques préparations (je n’y crois pas trop) pour lutter contre les envahisseurs. Mais je vous demanderai de bien noter que les huiles essentielles ne sont pas sans danger si elles ne sont pas employées correctement, et ce qui marche pour l’un, ne marche pas forcément pour l’autre.

La première préparation

40 gouttes de huile essentielle de Lavande
40 gouttes de huile essentielle de Citronnelle
30 gouttes de huile essentielle de Menthe poivrée
1/4 de verre de vinaigre de cidre ou d'eau distillée d'hamamélis
1/4 de verre d'huile paraffine
Verser tous les ingrédients dans un petit flacon et agiter vigoureusement. Laisser reposer trois jours avant utilisation. Enduire les membres ainsi que le visage en faisant attention de ne pas s'en mettre dans les yeux. L'huile de paraffine est moins bien absorbée par la peau qu'une HV et prolonge le pouvoir répulsif des huiles essentielles.
Sinon vous pourrez également faire le mélange sans l'huile de paraffine. Le mettre dans un vaporisateur pour asperger régulièrement les vêtements et un peu les cheveux. Toujours faire attention aux yeux et aux muqueuses.

La seconde toujours avec des HE :

5 gouttes de Citron + 3 de Citronnelle + 2 de Géranium Bourbon !

Vous pouvez également placer près de vous un ventilateur à petite vitesse. Le moustique n’aime pas. Ça l’empêche de voler correctement.

Une autre façon de procéder : porter des vêtements clairs et amples. Ils retienent moins la chaleur que les foncés.

 

moustique

Il existe un site vigilance moustiques qui pourra vous rendre service :

http://vigilance-moustiques.com/

 

L’icaridine est une substance commercialisée sous le nom d’ Insect’Ecran Spécial Tropiques qui est employée par les grands voyageurs (reporters, photographes, explorateurs) et qui n’aurait aucun point négatif à l’utilisation.

Voilà, vous en savez autant que moi (sinon plus si vous êtes spécialiste es moustiques).

Et nous finirons par mon truc

En cas d’insomnie, avant d’aller vous coucher, grattez un peu de noix muscade dans un verre de lait bien chaud et buvez aussitôt et là :

 

dormir

Bon week-end  (encore chargé pour moi – aie le régime !)